fbpx

Comment donner du sens à sa vie avec la pleine conscience ?

Comment donner du sens à sa vie avec la pleine conscience ?
Partager sur facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Linkedin

Le saviez-vous ? La pleine conscience vous aide à cultiver un état d’esprit positif et serein. Non seulement elle booste votre énergie, mais elle apaise aussi vos angoisses et vous apprend à mieux gérer votre stress. Si vous aussi, vous décidez de donner du sens à votre vie, apprenons ensemble comment y parvenir au moyen de la pleine conscience.

Pleine conscience, késako ?

Rappelant l’approche philosophique, le concept peut paraître difficile à comprendre. Pourtant, la pleine conscience est tout simplement observer sans juger, se concentrer sur l’expérience en cours plutôt que sur le passé ou le futur. Toujours perdu ?

Imaginons que vous dîniez avec votre conjoint dans un restaurant que vous connaissez. Certes, vous ressentez de la joie, vous prenez plaisir à vous rappeler votre lune de miel. Seulement, vous ne pouvez vous empêcher de penser à votre dernier déjeuner professionnel (dans le même restaurant) qui s’est très mal passé. Vos émotions de bonheur et de peine se chevauchent. C’est désagréable, on est d’accord…

C’est à ce niveau qu’intervient la pleine conscience. Elle vient bannir les attitudes de jugement, de contrôle et de détournement d’expériences vécues au présent. Autrement dit, si l’on veut revenir à notre exemple, la pleine conscience vous permettra d’apercevoir les stimuli internes et externes tels qu’ils sont. Ce repas d’affaires n’impacte alors en rien votre dîner romantique !

Comment acquérir la pleine conscience ?

Pour répondre à cette question, il va falloir tout d’abord comprendre les composantes de la pleine conscience ainsi que les capacités auxquelles elle fait appel. Quant aux composantes, rien de plus simple ! Retenez l’autorégulation de l’attention et l’orientation vers l’expérience. Ce sont les deux ingrédients incontournables au succès de cette pratique.

Par ailleurs, les capacités attentionnelles se concrétisent dans trois critères. Le tout premier est l’attention soutenue, elle exige un maintien d’attention sur un des aspects d’une expérience quelconque. C’est l’exemple du fameux exercice de respiration, dans lequel il vous est demandé de vous focaliser entièrement sur votre inspiration et expiration.

Le deuxième critère consiste en la flexibilité. Celle-ci vous permet de reprendre immédiatement contrôle sur votre attention pour revenir à l’expérience que vous êtes en train de vivre. Vous gérez entièrement votre focus attentionnel, c’est vous qui choisissez à quoi, quand et comment penser.

Nous arrivons enfin au troisième critère qu’est l’inhibition des processus secondaires. Je l’avoue, c’est un terme assez indigeste lorsque l’on ne s’y connaît pas. Retenez que cette troisième capacité vise simplement à contrer l’élaboration approfondie – c’est notamment ce que le terme secondaire voulait bien dire – d’images. Pour faire simple, il s’agit de rester connecté à son expérience actuelle sans se laisser submerger par vos pensées.

Du sens à sa vie grâce à la pleine conscience : les astuces

Comme vous l’aurez déduit, la pleine conscience est une forme de méditation qui repose sur l’accueil sans jugement. Vous vous réconciliez avec vous-même pour que votre état d’esprit, vos ressentis et votre raisonnement aboutissent à la pacification. Vous vous détachez peu à peu de ce conflit interpersonnel, mais aussi intrapersonnel et réussissez à cicatriser votre âme.

Je vous dévoile alors quelques techniques pour vous initier à la méditation de pleine conscience. Je parle d’initiation, car le perfectionnement de la pratique n’est atteint qu’au bout de quelques années d’exercice. Mais sachez que même à vos débuts, vous constaterez des résultats nets qui, au fur et à mesure, vous conféreront un quotidien paisible. Ensemble, découvrons ces secrets, voulez-vous bien ?

Travaillez votre respiration

Dix minutes suffisent pour commencer. Adoptez une position confortable dans un endroit tranquille et calme. Commencez à inspirer lentement en portant toute votre attention à cette inspiration. Sentez ce petit mouvement subtil au bout du nez lors du passage de l’air au travers des narines. Maintenant, alors que vos poumons se remplissent d’air, vivez pleinement cet instant de dilatation pulmonaire. Continuez ainsi jusqu’à ce que les 10 minutes s’écoulent.

Ne vous angoissez pas si vous vous perdez constamment dans vos pensées. Pour les premières fois, c’est tout à fait normal. Lorsque cela vous arrive, n’essayez pas d’entrer dans un conflit avec vous-même. On ne veut pas aller d’un extrême à l’autre, inutile de penser comment arrêter ses pensées… Maintenez spontanément votre respiration, continuez à sentir et à observer malgré la persistance de vos idées et ressentis. Restez flexible, gardez votre calme et dites-vous que cela s’effondrera avec le temps. Peu à peu, la durée de la concentration augmentera au détriment de celle de la distraction.

Observez calmement vos pensées

Quand vous pensez, prenez note que vous avez pensé. Contentez-vous d’observer les images qui surgissent. Il ne faut ni les chasser ni les emprisonner.

Et vos émotions aussi…

Je comprends qu’il soit difficile d’observer les émotions sans succomber à leurs effets psychologiques. Essayez donc de donner un nom à chacune d’entre elles. Les identifier permet de les affronter.

Revenez à l’instant présent

Rien que prendre une douche bien tiède est une pratique de pleine conscience. Dès lors que vous vous sentez dépassé par les pensées, marchez, prenez une collation ou faites une activité qui vous passionne énormément. Cela vous aidera à revenir au présent, à gérer au mieux les sentiments générés par les images profondes qui ont été élaborées.

Vous connaissez maintenant les principes de cette pratique, rien ne vous empêche de donner maintenant du sens à votre vie. Si vous souhaitez aller plus loin dans cette démarche, je propose plusieurs formations pleine conscience en ligne, mais aussi du coaching, des ateliers retraite et des conférences. Alors, qu’attendez-vous pour être heureux ?

Laissez votre prénom et adresse email pour recevoir chaque jour
un message inspirant de Neale Donald Walsch
(auteur du livre conversation avec dieu)

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Retour haut de page

Appel Gratuit !

Tu veux faire le point sur ta situation ?

Savoir quelles stratégies mettre en place pour passer à un niveau supérieur ?

Je t’offre 1 heure d’appel totalement GRATUIT pour en discuter avec toi.

Inscris-toi ci-dessous pour prendre rendez vous.

Appel
Gratuit !

Tu veux faire le point sur ta situation ?

Savoir si prendre un coach va t’aider a passer à un niveau supérieur ?

Je t’offre 1 heure d’appel totalement GRATUIT pour en discuter avec toi.

Inscris-toi ci-dessous pour prendre rendez vous.